Du repos en famille

Du repos en famille

7 décembre 2015 - 15:37
0 Comments

 

Conciliation  vie familiale et vie professionnelle

Essayons d’être basique

 

Pour s’épanouir et pour se préparer à prendre une place active dans la société, tous les enfants ont besoin de la présence attentive et affective d’adultes qui soient  équilibrés et en bonne santé.

Si nous souhaitons que nos enfants deviennent aussi ces adultes équilibrés, il faut préserver la qualité du temps que les  parents donnent à leurs enfants.

Actuellement, ce qui manque souvent le plus aux familles c’est du temps non contraint pour vivre ensemble simplement et calmement, du temps qui échappe à la pression extérieure pour que chacun puisse s’accorder à son propre rythme. Sans ces temps libres, il n’y a pas de place pour la tendresse, l’écoute, le dialogue,  nécessaires à toute éducation. Une vie familiale de qualité passe par la conciliation des différentes contraintes temporelles.

Le rythme scolaire détermine l’organisation de la vie sociale et familiale. C’est plutôt bien que cette référence s’impose à tous et que le respect des besoins et du développement de l’enfant soit une priorité.

Le problème de la conciliation du temps familial professionnel et social dans notre société ne peut être l’affaire des  individus, des mères ou des couples.

Les 35 heures avaient  eu des effets positifs pour les cadres mais on a noté une augmentation des contraintes temporelles (imposées par la vie moderne) pour les familles en difficultés (précarité, maladie, séparation…) etc. L’articulation tendue du rythme familial tourne facilement à la catastrophe.

La mise au travail des  femmes choisies par les féministes des années 80 pour des raisons louables certes (crainte de séparation, retour à l’emploi difficile) est remise en cause actuellement par des couples qui souhaitent une pause au moment de la naissance d’un enfant et qui souvent sont inquiets du peu de choix dans les possibilités du mode de garde

 

Questions : Comment sauvegarder le temps familial avec un environnement favorable ?

Du côté des crèches :

Le dernier plan annoncé sera difficile à mettre en œuvre

Solutions alternatives à inventer et à développer :

  • micro-crèches
  • gardes partagées
  • salaire de compensation pour garde d’enfant

Du côté des entreprises

Des entreprises s’engagent à signer la charte de parentalité

Lancée au ministère du travail le 11 avril dernier 2012(crée par un cabinet de recrutement équilibre et HRValley).

Il s’agit pour l’entreprise d’intégrer la donnée « équilibre de vie » dans leur gestion humaine et inventer une politique qui s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes.

Différentes formes d’initiatives ont vu le jour :

  • Crèches d’entreprise
  • Service à la personne
  • Télé travail
  • Flexibilité horaire
  • Suppression des réunions en fin de journée
  • Adaptation des missions et des déplacements selon les contraintes familiales
  • Pause professionnelle selon les cycles de la vie
  • Un observatoire de la parentalité en entreprise a été lancé le 23 septembre 2012 avec l’appui du Ministère du Travail (pour encourager et évaluer les actions concrètes en accompagnant les entreprises signataires) – en ce moment période difficile pour de nombreux ménages …
  • Sur le Gard nous ne souhaitons pas d’ouvertures supplémentaires sur le dimanche ou les jours fériés
  • Nous devons être vigilants à la possibilité qui sera sans doute laissée à la grande distribution d’ouvrir le dimanche………encore et toujours !!!!
  • nous sommes d’accord pour ne pas encourager l’achat coup de cœur poussé par une famille qui a envie de tout ce qu’elle voit.
  • le crédit révolving qui risque bien sûr d’augmenter……
  • Alors soyons écolo, jogging,anti-stress et favorisons plutôt les ballades et le grand air…….)

 

 

 

Conciliation vie familiale et vie professionnelle

Essayons d’être basique

 

Pour s’épanouir et pour se préparer à prendre une place active dans la société, tous les enfants ont besoin de la présence attentive et affective d’adultes qui soient  équilibrés et en bonne santé.

Si nous souhaitons que nos enfants deviennent aussi ces adultes équilibrés, il faut préserver la qualité du temps que les  parents donnent à leurs enfants.

Actuellement, ce qui manque souvent le plus aux familles c’est du temps non contraint pour vivre ensemble simplement et calmement, du temps qui échappe à la pression extérieure pour que chacun puisse s’accorder à son propre rythme. Sans ces temps libres, il n’y a pas de place pour la tendresse, l’écoute, le dialogue,  nécessaires à toute éducation. Une vie familiale de qualité passe par la conciliation des différentes contraintes temporelles.

Le rythme scolaire détermine l’organisation de la vie sociale et familiale. C’est plutôt bien que cette référence s’impose à tous et que le respect des besoins et du développement de l’enfant soit une priorité.

Le problème de la conciliation du temps familial professionnel et social dans notre société ne peut être l’affaire des  individus, des mères ou des couples.

Les 35 heures avaient  eu des effets positifs pour les cadres mais on a noté une augmentation des contraintes temporelles (imposées par la vie moderne) pour les familles en difficultés (précarité, maladie, séparation…) etc. L’articulation tendue du rythme familial tourne facilement à la catastrophe.

La mise au travail des  femmes choisies par les féministes des années 80 pour des raisons louables certes (crainte de séparation, retour à l’emploi difficile) est remise en cause actuellement par des couples qui souhaitent une pause au moment de la naissance d’un enfant et qui souvent sont inquiets du peu de choix dans les possibilités du mode de garde

 

Questions : Comment sauvegarder le temps familial avec un environnement favorable ?

Du côté des crèches :

Le dernier plan annoncé sera difficile à mettre en œuvre

Solutions alternatives à inventer et à développer :

  • micro-crèches
  • gardes partagées
  • salaire de compensation pour garde d’enfant

Du côté des entreprises

Des entreprises s’engagent à signer la charte de parentalité

Lancée au ministère du travail le 11 avril dernier 2012(crée par un cabinet de recrutement équilibre et HRValley).

Il s’agit pour l’entreprise d’intégrer la donnée « équilibre de vie » dans leur gestion humaine et inventer une politique qui s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes.

Différentes formes d’initiatives ont vu le jour :

  • Crèches d’entreprise
  • Service à la personne
  • Télé travail
  • Flexibilité horaire
  • Suppression des réunions en fin de journée
  • Adaptation des missions et des déplacements selon les contraintes familiales
  • Pause professionnelle selon les cycles de la vie
  • Un observatoire de la parentalité en entreprise a été lancé le 23 septembre 2012 avec l’appui du Ministère du Travail (pour encourager et évaluer les actions concrètes en accompagnant les entreprises signataires) – en ce moment période difficile pour de nombreux ménages …
  • Sur le Gard nous ne souhaitons pas d’ouvertures supplémentaires sur le dimanche ou les jours fériés
  • Nous devons être vigilants à la possibilité qui sera sans doute laissée à la grande distribution d’ouvrir le dimanche toujours plus ,encore et toujours !!!!
  • nous sommes d’accord pour ne pas encourager l’achat coup de cœur poussé par une famille qui a envie de tout ce qu’elle voit.
  • le crédit révolving qui risque bien sûr d’augmenter……
  • Alors soyons écolo, jogging,anti-stress et favorisons plutôt les ballades et le grand air…….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Next Post Previous Post

ACTUALITÉS

  • Pour moi la vie va commencer …

    Elle ne débute pas pour tous de la même façon. Accueillir la vie est

  • Programmer, c’est un jeu d’enfant…

    Les petits robots sont à la mode. A la fin du XIX siècle, les